The Start Of Something New

La réalimentation (très important, à lire)

La réalimentation

Pour la réalimentation, les paliers sont les mêmes que ceux qui ont précédé le jeûne, dans l'ordre inverse. Les mécanismes instinctifs du corps fonctionnent à merveille après le jeûne; ce qui correspond aux besoins physiologiques est attractif à la vue, au toucher, à l'odorat et au goût. Il est donc facile de se laisser guider par l'instinct alimentaire vers un fruit ou un légume. Mais attention : manger bouchée par bouchée, juste assez pour se nourrir mais pas davantage. Au début, l'organisme ne supporte que de petites quantités de nourriture.

 

Certaines écoles recommandent de ne cesser de jeûner que lorsque l'organisme est tout à fait libéré des toxines, lorsque la langue est propre, l'urine claire et que la faim réapparaît, ce qui suppose un jeûne d'assez longue durée. Toutefois, avant d'entreprendre de longs jeûnes, mieux vaux apprendre à contrôler soi-même des jeûnes de courte durée. Si un jeûne dépasse la capacité individuelle de contrôle, la reprise alimentaire peut s'accompagner de fringale et de boulimie. En observant scrupuleusement les paliers de réalimentation, on évitera l'un des dangers du jeûne à savoir une prise de poids excessive causée par une reprise alimentaire trop rapide.



26/06/2010
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour